IMPORTANT :

Nous travaillons actuellement sur la réalisation du nouveau site de la Mutuelle GSMC. Plus simple, plus visuel et plus complet, il accompagnera votre santé au quotidien.
PAS D’INQUIÉTUDE ! Vous retrouverez toutes vos fonctionnalités et bien plus encore !
Rendez-vous très vite pour le découvrir !

Actualité

retour

 

Diversification alimentaire : quand et comment commencer ?

La diversification alimentaire est une étape importante dans la vie de bébé. Entre 4 et 6 mois, il est temps de lui préparer des repas qui répondent à ses besoins nutritionnels, tout en veillant à ne pas lui donner des aliments qu’il ne peut pas encore ingérer. En tant que jeune parent, il est tout à fait normal d’être un peu perdu au début de la diversification alimentaire. Découvrez comment vous y prendre avec la Mutuelle GSMC.

aliments diversification alimentaire

À quel âge débuter la diversification alimentaire ?

La diversification alimentaire consiste à introduire progressivement des aliments solides autres que le lait maternel et le lait infantile dans l’alimentation de bébé, de sorte à couvrir l’ensemble de ses besoins nutritionnels.

Pour savoir quand il est temps de commencer la diversification alimentaire de votre bébé, l’idéal est de consulter votre médecin traitant ou votre pédiatre. Selon l’état de santé de votre enfant, son stade de développement et/ou les capacités de son système digestif, vous pourrez débuter entre 4 et 6 mois révolus.

Lorsque vient le moment de la diversification alimentaire, votre bébé va se mettre à manger à un rythme de 4 repas par jour : petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner. Souvent, on recommande de commencer à varier son alimentation lors du repas du midi : à ce moment de la journée, bébé est bien éveillé, ce qui vous permet de réagir rapidement en cas de problème (allergie potentielle, trouble digestif, etc.)

À lire aussi : Tout savoir sur le suivi médical du nourrisson

Diversification alimentaire : dans quel ordre introduire les aliments ?

Quel que soit l’âge de votre enfant, la diversification alimentaire doit toujours commencer en douceur et le lait doit rester la base de son alimentation. Légumes, fruits, viandes, poissons, féculents : au fil des repas, bébé va progressivement découvrir toutes les familles d’aliments, y compris le gluten et les allergènes alimentaires (produits laitiers, œufs, arachides, noisettes…). Les groupes alimentaires peuvent être introduits de façon concomitante, en proposant quotidiennement des aliments différents.

Les légumes

Il est souvent recommandé de commencer la diversification alimentaire par l’introduction des légumes, puisqu’ils apportent vitamines, minéraux et fibres. Pour débuter, choisissez des légumes bien tolérés par l’estomac de bébé, comme les haricots verts, les courgettes sans peau et sans pépins, les épinards ou les salsifis. Si votre enfant les tolère bien, vous pourrez introduire petit à petit des légumes plus riches en fibres et plus difficiles à digérer, comme le poivron ou le chou-fleur. Dans tous les cas, les légumes doivent être cuits à l’eau ou à la vapeur, mixés finement, sans ajout de sel.

Les fruits

On les introduit en général après les légumes, dès l’âge de 4 mois révolus, en raison de l’attrait des enfants pour le sucré. Une fois par jour, vous pouvez les mixer pour en faire des compotes. Puis, à partir de 6-7 mois, quand bébé commence à mastiquer, vous pouvez lui proposer des fruits mixés plus grossièrement : fruits bien mûrs coupés en fines lamelles, morceaux fondants, etc.

La viande, le poisson et les œufs

La viande et le poisson peuvent être introduits entre 4 et 6 mois, après les légumes et les fruits. Ils apportent des protéines et du fer et sont utiles pour prévenir l’anémie par carence en fer, fréquente chez les nourrissons.

Vous pouvez donner toutes sortes de viandes (sauf charcuterie et abats) et de poissons à votre enfant tant qu’ils sont mixés et bien cuits. Par ailleurs, il est conseillé d’intégrer les protéines animales au repas du midi, et de ne pas dépasser 10 g de viande ou poisson (soit 2 cuillères à café) ou 1/4 d'œuf dur, une fois par jour.

Pommes de terre, pâtes, riz et légumes secs

La pomme de terre est le premier féculent qu’on introduit dans l’alimentation de bébé. Elle peut être ajoutée comme liant dans vos purées ou mélangée à une soupe de légumes. Vous pouvez également lui proposer des légumes-féculents, comme les petits bois ou la patate douce.

Riches en fibres, en fer et en protéines, les légumes secs (lentilles, haricots secs, pois chiches, etc.) peuvent être introduits en purée lisse dès 4 à 6 mois. Il vous faudra simplement veiller à ce que bébé les digère bien.

Les féculents céréaliers, comme les pâtes, le quinoa, le riz, la polenta ou encore la semoule, sont généralement proposés aux alentours de 8-9 mois. Ils peuvent être proposés cuits et mixés ou tels quels, si bébé mastique bien. Pour des repas équilibrés, il est recommandé de proposer ⅓ de féculents pour ⅔ de légumes.

Les laitages

Riches en calcium, les laitages (fromages, yaourts, fromages blancs) participent à l’éveil gustatif de bébé. Ils peuvent être introduits dès 5-6 mois mais ne sont pas une nécessité, dans la mesure où le lait maternel et les préparations infantiles restent les aliments les plus adaptés jusqu’à 1 an. Si vous faites le choix de lui donner des laitages, évitez les yaourts trop sucrés, qui contiennent de nombreux additifs.

À lire aussi : Quels vaccins pour bébé ?

Diversification alimentaire : quelles quantités ?

Au début de la diversification alimentaire, l’estomac de bébé est tout petit, si bien qu’il ne prendra que quelques cuillères de purée, complétées par du lait maternel ou infantile. Au fur et à mesure qu’il grandit, il va manger en plus grandes quantités. La diversification alimentaire conduit progressivement à une alimentation familiale, vers l’âge de 1 à 2 ans.

4 mois 5 mois 6 mois 7 mois 8 mois
Légumes

50 g/jour

Purée lisse

120 g/jour

Purée lisse

160 g/jour

Purée lisse

170 g/jour

Purée avec texture écrasée

180 g/jour

Purée écrasée avec petits morceaux

Fruits

50 g/jour

Compote lisse

80 g/jour

Compote lisse

100 g/jour

Compote ou fruits mixés

150 g/jour

Compote ou fruits finement tranchés ou fruits écrasés

160 g/jour

Compote ou fruits finement tranchés ou fruits écrasés

Viande ou poisson ou oeufs / /

10 g de viande/jour 

ou 10 g de poisson /jour 

ou ¼ de jaune d’oeuf cuit /jour

10 g de viande/jour 

ou 10 g de poisson /jour 

ou ¼ d’oeuf cuit /jour

10 à 15 g de viande /jour

ou 10 à 15 g de poisson /jour

ou ½ oeuf cuit /jour

Féculents

Céréales (facultatif) : 1 cuillère à soupe pour 100 ml

Pomme de terre : en purée, 40 g avec 80 g de légumes

Pomme de terre : en purée, 50 g avec 110 g de légumes 

ou 20 g de pâtes cuites dans la purée

Pomme de terre : en purée, 50 g avec 120 g de légumes 

ou 25 g de pâtes cuites dans la purée

Pomme de terre : en purée, 60 g avec 120 g de légumes 

ou 30 g de pâtes cuites dans la purée

Laitages

Lait maternel ou lait infantile uniquement

½ yaourt 

ou 50 g de fromage blanc 

1 yaourt

ou 100 g de fromage blanc

ou 15 g de fromage pasteurisé

1 yaourt et demi

ou 120 g de fromage blanc 

ou 15 g de fromage pasteurisé

1 laitage à chaque repas

 

* Les valeurs sont à titre indicatif, de manière à vous donner quelques repères. L’idéal est de vous fier à l'appétit de votre enfant, et d’observer ses réactions.

À lire aussi : Carnet de santé de l’enfant : à quoi sert-il ?

La Mutuelle GSMC vous accompagne…

La Mutuelle GSMC vous offre au quotidien un accompagnement pédiatrique de qualité grâce à son partenaire Biloba. Cette application de consultation en ligne est destinée aux jeunes parents travailleurs non-salariés. Elle permet de contacter rapidement par messagerie instantanée un professionnel spécialisé dans la santé de l’enfant.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez réagir ou obtenir des précisions !

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de bons cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un bon cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuellegsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq