IMPORTANT :

Nous travaillons actuellement sur la réalisation du nouveau site de la Mutuelle GSMC. Plus simple, plus visuel et plus complet, il accompagnera votre santé au quotidien.
PAS D’INQUIÉTUDE ! Vous retrouverez toutes vos fonctionnalités et bien plus encore !
Rendez-vous très vite pour le découvrir !

Actualité

retour

 

EHPAD : définition, avantages, coûts

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sont des solutions de logement pour les seniors. Combien coûte un EHPAD ? Qui finance les EHPAD ? Qui s’occupe des résidents ? Tout ce qu’il faut savoir sur ces établissements avec la Mutuelle GSMC.ehpad-avantages-et-inconvenients

EHPAD : de quoi parle-t-on ?

Les EHPAD font partie de la catégorie des logements seniors médicalisés. Il s’agit, en d’autres termes, d’une maison de retraite médicalisée adaptée aux personnes âgées rencontrant des soucis de santé. Ces problèmes de santé empêchent les seniors de rester seuls chez eux et peuvent être d’ordre physique – une personne âgée incapable de marcher, en fauteuil roulant, par exemple - ou d’ordre psychique (perte de mémoire, d’orientation, etc.).

À lire aussi : Tout savoir sur les solutions de logement pour seniors

Quels sont les avantages et les inconvénients des EHPAD ?

Bien qu’elle soit souvent victime de préjugés, la maison de retraite médicalisée présente des atouts non négligeables pour les personnes âgées dépendantes. Focus sur les avantages et les inconvénients de l’EHPAD.

Les avantages de l’EHPAD

L’EHPAD rassemble et propose un ensemble de services très pratiques pour les seniors : le logement, les repas, la gestion des tâches ménagères ainsi que l’organisation d’animations.

Chaque résident dispose ainsi de sa propre chambre (à moins qu’il ne s’agisse d’un couple qui souhaite partager les lieux, par exemple), afin de préserver l’intimité et la tranquillité de chaque senior. Quant aux repas, tout est pris en charge, du petit déjeuner au dîner, en passant par le goûter. Il en est de même pour le nettoyage des chambres, des draps ou encore des salles collectives. Les personnes âgées hébergées n’ont donc plus à se soucier de toutes ces tâches et peuvent ainsi se reposer en toute quiétude.

Par ailleurs, les animations proposées au sein des EHPAD permettent de rompre l’isolement des seniors. Ces derniers peuvent en effet créer des affinités avec les autres résidents lors d’ateliers, de concerts ou de séances de jeux de société, par exemple. Certains établissements organisent également des activités en extérieur.

Dernier atout, et non des moindres : la sécurité offerte par l’EHPAD. Les personnes âgées sont en effet encadrées par des médecins, des infirmiers et des aides-soignants. De quoi rassurer les seniors et leurs proches quant à la prise en charge en matière de santé.

Les inconvénients de l’EHPAD

Les EHPAD présentent toutefois quelques inconvénients, à commencer par leur coût. Ce dernier est relativement élevé, qui plus est dans les établissements privés. La plupart des maisons de retraite médicalisées calculent leurs tarifs à la journée, mais certaines proposent des forfaits hebdomadaires et mensuels. Les tarifs dépendent également du lieu d’implantation de l’EHPAD (les prix parisiens ne sont pas les mêmes que ceux en province, par exemple).

Le manque d’effectifs est aussi souvent pointé du doigt concernant les EHPAD. Ces derniers peinent en effet à recruter du personnel médical formé à l’encadrement des personnes âgées. Les salariés travaillant en EHPAD ont ainsi tendance à supporter une charge de travail trop importante, ce qui peut impacter l’accompagnement global des seniors. Enfin, le nombre de places très limité et les longues listes d’attente dans certaines régions – entre 80 et 120 places par EHPAD en moyenne, sauf ceux de petite taille qui disposent de moins de 25 places - peuvent décourager bon nombre de personnes à faire une demande de place dans ce type d’établissement.

Qui peut vivre en EHPAD ?

Les résidents des EHPAD sont des personnes âgées dépendantes, c’est-à-dire qu’elles ne sont plus autonomes au quotidien. Ces seniors ont généralement aussi besoin de soins courants. Il s’agit, par exemple, d’une personne touchée par la maladie d’Alzheimer qui a perdu tous ses repères et qui risquerait de se mettre en danger sans surveillance permanente. Le problème de santé peut aussi être physique, comme ces seniors qui ne peuvent plus bouger seuls et qui sont obligés de se déplacer en fauteuil roulant.

Qui s’occupe des résidents en EHPAD ?

Une équipe de professionnels s’occupe des résidents en EHPAD : des infirmiers, des aides-soignants ainsi qu’un médecin traitant. Ce dernier peut d’ailleurs être choisi par le résident lui-même, qui peut décider de conserver le même médecin traitant qu’il avait auparavant. Des accompagnateurs éducatifs et sociaux peuvent aussi venir s’occuper des résidents en EHPAD.

Combien coûte une place en EHPAD ?

Le prix d’un séjour en EHPAD comprend notamment deux critères : le prix d’hébergement de l’établissement et le tarif dépendance de la personne âgée. Le tarif dépendance GIR 5-6 (groupe iso-ressources) est le plus couramment appliqué, sachant qu’il concerne les personnes disposant d’un revenu mensuel inférieur à 2 635,54 €. La catégorie de la chambre choisie impacte également le prix de la place en EHPAD, selon qu’il s’agisse d’une chambre simple ou d’une chambre double.

Il existe également un tarif soins, qui comprend le coût des soins et le financement d’une partie du matériel médical. Ce tarif est toutefois pris intégralement en charge par l’Assurance Maladie.

Bon à savoir

Les prix des EHPAD sont inscrits dans l’annuaire des EHPAD du portail gouvernemental pour-les-personnes-agees.gouv.fr.

Quelles aides financières pour payer une place en EHPAD ?

On distingue actuellement trois aides financières pour aider au financement des frais d’un EHPAD :

  • L’aide personnalisée d’autonomie (APA), qui prend en charge une partie des frais du séjour en EHPAD ;
  • L’aide au logement, qui en finance également une partie ;
  • L’aide sociale à l’hébergement, spécifiquement dédiée aux occupants d’un EHPAD.

Une réduction d’impôts, de l’ordre de 2 500 euros maximum, est également envisageable si le senior est imposable.

À lire aussi : Qu’est-ce que l’APA et comment l’obtenir ?

Comment choisir un EHPAD pour un proche ?

Il est recommandé d’effectuer plusieurs demandes de places en EHPAD en même temps, afin de maximiser les chances d’obtenir une place. Pour cela, un dossier doit être rempli, avec une partie administrative et une partie médicale, à faire remplir par le médecin traitant du senior en demande.

À lire aussi : Tout savoir sur l’hospitalisation à domicile

La Mutuelle GSMC vous accompagne…

La Mutuelle GSMC offre aux séniors une couverture santé 100 % personnalisée. 

Découvrez notre solution Sénior 100 % Nous et adaptez votre contrat en fonction de vos besoins.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez réagir ou obtenir des précisions !

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de bons cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un bon cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuellegsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq